Caractérisation morphologique et sédimentologique de l’embouchure du fleuve Sassandra (Côte d’Ivoire)

Caractérisation morphologique et sédimentologique de l’embouchure du fleuve Sassandra (Côte d’Ivoire)

L’embouchure du fleuve Sassandra n’est pas homogène au plan morphologique avec des profondeurs variant entre 0 et 8,5 m et qui diminuent de l’amont vers l’aval. Cependant, elles sont plus élevées au niveau des dépressions situées à proximité de la passe. Quelques roches granitiques y affleurent sous la forme de hauts fonds. Sur le plan sédimentologique, les sédiments sont constitués majoritairement de sables localisés dans les fonds de l’embouchure. Les vases s’accumulent essentiellement sur les bordures des bras. La granulométrie des sables met en évidence une prédominance de sables grossiers et de sables moyens. La quasi-totalité des sédiments de l’embouchure du fleuve Sassandra provient d’un environnement de type continental fluviatile. Une masse importante de sables se déplace par saltation. Le mode de transport des sables fins est dominé par le transport en suspension. Les sables moyens se déplacent essentiellement par saltation et le transport par charriage est le mode de transport dominant des sables grossiers. En définitive, cette étude a permis de réaliser les cartes bathymétriques et de répartition des sédiments, ainsi que la détermination de l’environnement de dépôts des sables.

 

  TELECHARGER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *