géochimie et géostatistique appliquées a l’exploration des gisements volcanogènes: le gisement de millenbach

géochimie et géostatistique appliquées a l’exploration des gisements volcanogènes: le gisement de millenbach

L’étude de l’environnement géochimique global et plus précisément des variations spatiales systématiques dans et autour des cheminêes d’altération à 1 ‘aide de techniques géostatfstiques permet de développer une technique d’exploration géochimique applicable aux gisements volcanogènes. La région étudiée est l’environnement immédiat et proximal de la mine Millenbach près de Noranda, Québec. Ce gisement fait partie de la ceinture volcanique d’Abitibi. et plus précisément de la série calcoalcaline Dufault . C’est un exemple classique de gisement volcanogène de sulfures massifs de Cu-Zn.
Les résultats obtenus sont basés sur 368 échantillons analysés pour les éléments majeurs et 24 éléments mineurs. L’utilisation des variogrammes a permis d’établir un intervalle optimum d’échantillonnage pour les trous de forage de l’environnement étudié, a savoir 25 m. La migration des éléments se manifeste au-dela des altérations visibles,
comme la dalmatianite, selon la plomberie disponible en fonction de la porosité et du degré de bréchification de la roche encaissante.
Le traitement des données se fait sur une base molaire et presque tous les éléments semblent mobiles. L’étude de l’analyse des çorrespondances et les profils classiques ont montré à proximité du gisement un en ri chi ssement en Fe, Mg, 1(, H20 et une déficience en Si, Ca, Na pour les élements majeurs, un enrichissement en Cu, Zn, Ag, Cd, Pb, Au, As et une déficience en Mn, Li, Ba pour les éléments mineurs.

 

  TELECHARGER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *