Pétrologie et géochimie des granitoïdes calco-alcalins de Zaër (Maroc central) : modèle pétrogénétique

Pétrologie et géochimie des granitoïdes calco-alcalins de Zaër (Maroc central) : modèle pétrogénétique

Le pluton hercynien de Zaër est composé de deux unités granitiques, une unité interne et une unité externe. La première, intrusive dans la seconde, correspond à un leucogranite à deux micas, homogène et dépourvu d’enclaves. L’unité externe est formée de granitoïdes à biotite seule et présente un caractère hétérogène avec une importante richesse en enclaves. Deux faciès y sont distingués : un faciès SW, correspondant à une granodiorite-tonalite, fortement hybride et à grands xénolites peu évolués et grosses enclaves microgrenues mafiques (EMM) assez bien conservées ; et un faciès NE, correspondant à un monzogranite-granodiorite, plus différencié, assez homogène et à nombreux petits xénolites et EMM très évoluées. Par l’ensemble de ses caractères pétrographiques, minéralogiques et géochimiques, le pluton composite de Zaër affiche une nature calco-alcaline moyennement à fortement potassique. Sa genèse s’avère assez complexe et difficile à concevoir selon le modèle classique de type AFC (Assimilation–Fractional Cristallization).

 

  TELECHARGER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *