Un mélange toxique Travail des enfants, mercure et orpaillage au Mali

Un mélange toxique Travail des enfants, mercure et orpaillage au Mali

L’exploitation minière est l’un des secteurs de travail les plus dangereux au monde, et pourtant le travail des enfants est courant dans les mines artisanales. Le présent rapport examine l’utilisation du travail des enfants dans les mines d’or artisanales du Mali, situées dans la vaste ceinture aurifère de l’Afrique de l’Ouest. Le Mali est le troisième plus grand producteur d’or d’Afrique, après l’Afrique du Sud et le Ghana ; l’or est le principal produit d’exportation du Mali. Selon les estimations, entre 20 000 et 40 000 enfants travailleraient dans le secteur de l’exploitation aurifère artisanale (orpaillage) au Mali. La plupart commencent à travailler dès l’âge de six ans. Ces
enfants sont soumis à quelques-unes des pires formes de travail des enfants, qui entraînent des blessures, une exposition à des produits chimiques toxiques, voire la mort. Ils creusent des puits et travaillent sous terre, extraient, transportent et concassent le minerai, et ils le lavent lors de l’opération de panage.

 

  TELECHARGER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *