Une brève histoire de la géologie

Une brève histoire de la géologie

Les Grecs appelaient « gh » la Terre sur laquelle nous vivons. Cette racine intervient dans une foule de termes tels que « géologie », « géodésie », « géochimie », « géomorphologie », « géochronologie », etc. Ces sciences et techniques forment ce que l’on appelle les « Sciences de la Terre ». L’étude mathématique de la Terre a donné naissance à la géodésie (détermination de la forme et des dimensions de la Terre) et à la géostatistique (application des méthodes statistiques aux problèmes géologiques et en particulier à l’évaluation des gisements). L’application des méthodes et des techniques de la physique à l’étude de la Terre constitue la géophysique, que l’on peut subdiviser suivant ses intérêts en aéronomie (études des couches élevées de l’atmosphère), météorologie, océanographie, géomagnétisme, sismologie et gravimétrie (étude du champ de pesanteur). L’application des méthodes chimiques et des lois de la physico-chimie à l’étude des matériaux de l’écorce terrestre débouche sur la minéralogie et la pétrologie (étude des roches, du grec « petron ») tandis que la géochimie étudie la distribution des éléments chimiques dans les roches, dans les sols, dans l’hydrosphère et dans l’atmosphère.

 

  TELECHARGER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *